Signature de la charte en 1965

Hildesheim est située dans le Land de Basse Saxe, à 30 km de sa capitale Hanovre, et compte 105 000 habitants. La ville, probablement habitée dès les premiers siècles de notre ère, fut fondée par Louis Le Pieux qui y établit en 815 le siège de l’évêché. La légende raconte qu’un rosier aurait surgi de terre et fleuri dans la nuit, lui indiquant ainsi le lieu où il devait créer une église. Un rosier très ancien, le « rosier millénaire », continue à grandir dans le cloitre de la cathédrale et a donné à la ville un de ses symboles les plus célèbres

Hildesheim bénéficie de la proximité de Hanovre, capitale de l’état, et déploie dans cette zone d’influence des activités industrielles d’électronique, électrotechnique, métallurgie, chimie, aéronautique. Mais elle est aussi une ville de culture et de savoir grâce à ses trois universités et aux nombreux établissements scolaires.

Deux églises de la ville sont inscrites au Patrimoine Mondial de l’UNESCO : la cathédrale romane, du IXème siècle, connue pour ses portes en bronze datées du début du XIème siècle, et l’église Saint Michel de l’époque romane aussi (art ottonien) qui a célébré son millénaire en 2010. L’une et l’autre font référence dans l’art roman du Nord de l’Europe.
Sévèrement détruite lors du bombardement du 22 mars 1945, Hildesheim conserve toutefois quelques quartiers préservés (Kessler Straße), ou qui ont été reconstruits à l’identique à la fin du XXème siècle (Place du marché historique).

Les projets

Les échanges avec la villes d’Hildesheim interviennent dans des domaines variés.

  • Culturels : chorales, musées, orchestres
  • Échanges de jeunes : le CDJA accompagne et soutien les établissements engagés dans des appariements ou projets Comenius et Léonardo
  • Voyages touristiques : en accueil à Angoulême ou au départ vers Hildesheim, avec un hébergement en famille et des visites adaptés aux goûts de chacun.
  • Nous nous tenons également à disposition des jeunes pour la recherche de stages à Hildesheim, ou aidons à l’accueil de jeunes allemands. A ce propos, notez que l’OFAJ délivre d’ailleurs des bourses de mobilité pour les jeunes en stage ou ayant trouvé un job d’été dans leur ville jumelle (Plus d’informations).

Voir la vidéo d'Hildesheim

« Hildesheim meine Stadt » (9 minutes)
Par Alexandre André, Camille Hougenague. Hildesheim, ville vieillissante, bénéficie pourtant d’une population étudiante importante.
Le quotidien de ces jeunes nous est ici transmis, à travers le témoignage d’Hildesheimer, Anne Fabian et Madlin Freese, et d’une étudiante Française, Mathilde Pernot.

Hildesheim en images