Signature de la charte en 1977

Guelendjik est située sur les bords de la mer Noire sur les contreforts du mont Markotkh dans la région de Krasnodar, à environ 30 km de Novorossisk (la plus grande ville portuaire en Russie) et à 1539 km de Moscou. C’est une des destinations touristiques les plus populaires en Russie.

Guelendjik a été fondée dans l’antiquité, elle était déjà fort connue en tant qu’avant poste de commerce grec sous le nom de Torikos. Avant que la Russie ne s’assure le contrôle du littoral par le traité d’Andrinople (1829), la traite des esclaves y était pratiquée entre les habitants des montagnes et l’Empire ottoman. Comme les beautés circassiennes étaient généralement échangées contre de l’or et d’autres marchandises, avant d’être emmenées dans les sérails turcs, le marché était connu sous le nom de Guelendjik (littéralement, épouses blanches).

Aujourd’hui, Guelendjik est une station balnéaire animée au climat méditerranéen, la seconde destination touristique en Russie avec près d’un million et demi de touristes. Elle offre des plages de sable et de galets et dispose de plus de 20 sources thermales. Aujourd’hui, s’y sont développés de nombreux centres de balnéothérapie médicalisés, des hôtels, des gites et des chambres d’hôtes.

Guelendjik est progressivement devenue le lieu de diverses manifestations et rencontres d’affaires : carnaval de juin ouvrant la saison estivale, salon de l’hydraviation en septembre, congrès, symposiums internationaux. Plusieurs parcs à thème (safari parc, aquaparc) et un delphinarium y ont été créés ces dernières années.

Découvrez Guelendjik en images