Monsieur de le maire de Hildesheim nous envoi ses vœux 2022 dans un courrier qui réaffirme son attachement à ses jumelages et aux bénévoles qui les font vivre.

Le 13 janvier 2022

Aux membres des groupes de travail pour les jumelages

Chers Mesdames et Messieurs,
Chers bénévoles des jumelages, en ce début d’année 2022, l’occasion m’est donnée de vous souhaiter une bonne et heureuse année et vous remercier. Car bien que la pandémie continue de nous restreindre considérablement, vous êtes tous restés à nos côtés et avez animé nos jumelages, en partie avec de nouvelles manières de faire.
Ces relations amicales sont tellement importantes aujourd’hui, car dans de nombreuses sociétés l’humanité souffre. Vous par contre vous montrez à quel point les rencontres personnelles, les amitiés et les partenariats sont effectivement importants.
Nous avons pu constater que, certes, les réunions virtuelles ne remplacent pas, mais peuvent être un merveilleux complément aux rencontres de jumelage, car elles peuvent être réalisées facilement et à moindre coût. Elles ont permis de toucher un nombre important de personnes dont certaines n’auraient jamais eu la possibilité de voyager. Un grand merci également à l’université populaire qui est notre partenaire, qui met à disposition pour les jumelages non seulement ses salles dans ses locaux rue Pfaffenstieg, mais aussi des salles en ligne pour les rencontres Zoom. Ravi de vous retrouver aux jumelages, M. Roloff !
Il est impossible de saluer comme cela le mérite le temps, les idées et l’énergie que vous engagez tous. Je tiens donc à vous remercier pour votre grand engagement bénévole et le temps que vous avez investi dans l’esprit de nos jumelages et voudrais revenir sur la période qui s’est écoulée depuis le début de la pandémie.
Ce fut un merveilleux signe d’amitié et de solidarité de la part de tous les membres des groupes de travail que d’aider à la création d’un livre de cuisine d’Hildesheim avec vos plats préférés à l’approche de Noël 2020 et de l’envoyer avec les bons vœux aux contacts dans les villes jumelées. Des remerciements particuliers vont à M. Rosemann et Mme Lamy pour les traductions des recettes en anglais et en français.
De plus, tous les groupes de travail ont envoyé des cartes de Noël à leurs contacts en 2020. Ces petits gestes amicaux maintiennent les contacts en vie.
Le membre de l’AK Angoulême Franz Krawinkel a joué des chansons françaises le 14 juillet 2020 à l’occasion de la fête nationale française dans la rue piétonne de Hildesheim. Ceci a été enregistré et transmis aux contacts à Angoulême. Un beau projet s’est déroulé dans des conditions de pandémie : Adrian Wenzel, étudiant à HAWK Hildesheim, a participé à un concours de BD à Angoulême pour Hildesheim à l’été 2020. Un grand merci à Christiane Lamy pour son soutien et la traduction de la BD. Son travail a suscité beaucoup d’intérêt, reçu beaucoup d’attention, de sorte qu’il a même reçu une invitation à Angoulême pour le festival de la bande dessinée, où il est également autorisé à exposer ses œuvres. La première visite d’une ville jumelée depuis le début de la pandémie a été celle des pilotes de l’aéroclub d’Angoulême, venus à Hildesheim en août 2020. En septembre 2020, une première rencontre virtuelle entre les clubs sportifs Eintracht Hildesheim et le Grand Angoulême Athlétisme a eu lieu dans le cadre d’une conférence de l’Office franco-allemand de la jeunesse. Le Chœur International Hildesheim et Franz Krawinkel ont enregistré la chanson « With a littel help from my friends » sur la place du marché de Hildesheim en octobre 2020. Elle a été envoyée à Angoulême et est maintenant montée en une seule chanson avec les vidéos des autres villes jumelles d’Angoulême. Les déléguées à l’égalité des villes d’Angoulême et d’Hildesheim, Mme Josiane Epaud et Mme Karin Jahns, ont eu un échange virtuel en mai 2021. En mai 2021, les orchestres des deux villes se sont également réunis pour une rencontre en ligne avec la presse, le groupe de travail d’Angoulême y était également représenté. L’école de musique a déposé un projet de cofinancement grâce auquel les deux orchestres peuvent désormais travailler ensemble en ligne.
Début septembre, quatre Hildesheimer Anne Petersen, Saskia Peuke, Finn Loddoch (Eintracht Hildesheim) et Rochus Souan (Groupe de travail d’Angoulême) se sont rendus à Angoulême et ont participé à la course à pied « Foulées d’Angoulême ». Des contacts personnels importants pour les échanges entre les clubs sportifs Eintracht Hildesheim et le Grand Angoulême Athlétisme ont pu être mis en place. Le projet Erasmus+ d’un partenariat de formation qui a débuté avec Angoulême en 2019 a finalement été mis en œuvre en septembre/octobre 2021. Marten Brase et son formateur Benjamin Geier, des archives de la ville de Hildesheim, se sont rendus pour cinq semaines et une semaine à Angoulême afin de découvrir le travail des «Archives municipales d’Angoulême». Le journal Hildesheimer Allgemeine Zeitung a également rendu compte en détail du séjour de M. Brase.
Grâce à Christiane Lamy, le groupe de travail a réalisé un important travail de traduction dans diverses discussions en ligne. Parallèlement, deux élèves du lycée professionnel Jean Rostand sont venus à Hildesheim et ont effectué un stage Erasmus + dans l’administration de la ville. Je tiens à remercier le groupe de travail d’Angoulême pour le soutien apporté par Agnès et Rochus Souan pour les weekends et l’accompagnement apporté par Christiane Lamy et Sigrid Sievers-Knorp. De plus, grâce à Erasmus +, il y a eu à nouveau à l’école Walter Gropius six stagiaires dans le domaine de la gastronomie du lycée St. Joseph L’Amandier d’Angoulême. Rafaël Meyer de l’école Walter Gropius (également AK Angoulême) a tout organisé à merveille pour cela. Merci à Mme Gascard qui a assuré la traduction des interventions lors de la réception en mairie. Et enfin, le Comité des Jumelages d’Angoulême a envoyé plusieurs cartes postales de jeunes à Hildesheim. Des jeunes de Hildesheim de la Maison des Jeunes de Neuhof y ont répondu. Merci au groupe de travail Angoulême pour tous ces projets qui visent le contact direct entre les personnes !
Malheureusement, l’échange scolaire à Weston-super-Mare a également été annulé cette année en raison de la pandémie. (…)
(…)
Je tiens à vous remercier tous chaleureusement et je serai ravi de pouvoir vous rencontrer à nouveau en personne. Dans cet esprit, je vous souhaite, ainsi qu’à vos proches, une très bonne santé et j’espère que la pandémie prendra bientôt fin.
Pour aujourd’hui je reste avec mes meilleures salutations

Dr. Ingo Meyer

 

Traduction  : Lina DUPUIS

s d

s d

Répondre