En cette période de crise sanitaire, Danielle Roche, responsable de la commission Hoffman Estates, se tient régulièrement informée de la situation aux États-Unis. Elle nous fait part des dernières évolutions:

Ce jeudi 2 avril, la barre des 5000 morts a été franchie aux États-Unis, dont un bébé de 6 semaines dans le Connecticut. Et le bilan des dernières 24h est de 884 décès en 24h.

Samedi dernier un enfant de 9 mois est décédé du coronavirus à Chicago.

83 000 cas décelés dans l’état de New York, plus de 100 000 si on inclut les 2 États voisins du New Jersey et du Connecticut (3 500 cas dans le Connecticut dont 85 morts).

L’État de Georgie vient de fermer toutes les écoles. Dans l’Illinois, les autorités compétentes en matière d’éducation mettent à disposition des cours en ligne pour les étudiants et enfants scolarisés.

Le président des USA a déclaré l’état de confinement dans tout le pays jusqu’au 30 avril, mais le confinement peut être reconduit si nécessaire.

Les autorités fédérales, celles des États et des comtés travaillent en collaboration.

A Hoffman Estates, la plupart des services de la ville sont fermés au public, y compris la mairie. Seul est ouvert le poste de police pour les urgences. Mais il est demandé à la population de ne s’y déplacer qu’en cas d’extrême nécessité et de respecter les distances de sécurité.

Toutes les manifestations publiques et évènements sportifs ont été annulés et le conseil municipal ne se réunit que par visioconférence conformément aux instructions données à l’échelon de l’État. Les employés municipaux continuent à travailler, même si la mairie est fermée au public.

Les coupures d’eau, le remplacement de compteurs d’eau, la délivrance de passeports, les dépôts en déchetterie sont suspendus jusque fin avril. Les cliniques ou dispensaires sont fermés, y compris pour les gens qui doivent faire un contrôle de leur cholestérol, de leur vision ou de leur audition. Un service de téléconsultation reste disponible pour la psychiatrie. Les gens que le confinement ou les infos sur le covid-19 stressent et déstabilisent peuvent consulter en téléconsultation.

Il est recommandé à ceux qui travaillent de garder les distances de sécurité et de souvent nettoyer les surfaces de travail. Il est demandé à la population de s’informer mais de ne pas se focaliser toute la journée sur le virus.

Le Daily Herald du 29 mars faisait état de plus de 1100 cas supplémentaires par rapport à la veille, et de 18 morts de plus par rapport à la veille dans l’état de l’Illinois.

A la date du 2 avril, 141 habitants de l’Illinois étaient décédés du virus et 6997 personnes en étaient atteintes. Ils s’attendent à un pic de malades d’ici quelques semaines. 4000 personnes sont testées chaque jour mais les experts pensent qu’il en faudrait 10 000 par jour. Ils envisagent de passer à 10 000 tests par jour si l’Etat fédéral lève la restriction du nombre de 250 tests par jour. Les résultats des tests ne sont pas assez rapides (4 à 10 jours).

Comme en France, les soignants se voient discriminés sur le plan du logement par des propriétaires frileux ou des locataires peureux qui les prient d’aller habiter ailleurs.

Le Herald Tribune lance un appel aux dons pour acheter du matériel médical. Tous les évènements sportifs sont annulés jusqu’au 1er mai.

Tous les habitants sont confinés et n’ont le droit de sortir que pour faire des courses de première nécessité. Et le gouverneur de l’État de l’Illinois a décidé d’installer un hôpital provisoire sur la place Mc Cormick à Chicago avec 3000 lits disponibles car ils s’attendent à un pic de malades dans les jours à venir.

Mise à jour du 8 avril 2020: le nombre de cas de coronavirus dans l’état de l’Illinois était de 13549, soit presque le double de ce qu’il était le 2 avril, il y a moins d’une semaine. Le nombre de décès a aussi sérieusement augmenté.

Pour suivre l’évolution des chiffres de la contamination à Hoffman Estates, cliquez ici.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn