Monsieur Boubacar Keïta, chargé de mission du Comité des Jumelages en charge de la mise en œuvre et du suivi des actions portées par la Ville d’Angoulême à Ségou, a passé 2 semaines à Angoulême en octobre. L’occasion pour lui de bénéficier d’une formation complémentaire à la gestion de projets, mais aussi de participer aux Assises Sahéliennes de la Coopération Décentralisée, et d’avancer sur les différents projets en cours.

Ainsi, en sa présence, la commission Ségou a pu finaliser des projets initiés en 2016 :

– Fin de la construction des latrines dans trois écoles élémentaires, et équipement en matériel ;

– Clôture des actions de sensibilisation aux risques liés aux mutilations génitales féminines (MGF), en partenariat avec l’association Anko Ségou ;

– Bilan de l’accompagnement à la création et au développement du syndicat intercommunal Balanzan.

Elle a pu également travailler sur la définition de projets pour l’année 2020. Ainsi, le travail commencé avec l’association locale Anko Ségou va continuer, non plus sur les MGF mais sur l’impact des mariages forcés et précoces sur la santé des jeunes filles.

La présence de Boubacar Keïta à Ségou est un véritable atout pour le bon déroulement et le suivi des projets menés sur place, mais aussi pour la mise en lien avec les acteurs locaux qui font vivre ces projets. Sa venue à Angoulême est également un moment précieux car elle permet aux angoumoisins d’avoir une meilleure vision de la situation à Ségou, mais aussi de définir ensemble les objectifs à atteindre et les projets futurs.

Merci à lui pour sa visite, et à très vite !

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn