Fin septembre, une délégation angoumoisine s’est rendue à Turda pour célébrer la 1ère Fête Médiévale de la ville. Au programme : un camp médiéval avec une foire artisanale, des ateliers pour les enfants, exposition d’armes et d’objets historiques, démonstrations de lutte et de danse médiévale, atelier de tir à l’arc, pièce de théâtre…

Les villes jumelées de cette commune du nord de la Roumanie ont aussi apporté leur pierre à l’édifice, chacune avec sa spécificité : archers, danseurs, reconstitutions historiques… Angoulême a eu le plaisir d’être représentée par le duo de musique médiévale Duo Seraphim, composé de Manolo Gonzalez et Carole Matras, dont la performance a eu lieu dans une des nombreuses églises de la ville, et a émerveillé l’assistance.

La municipalité a également réservé de belles surprises aux différentes délégations venues pour l’occasion : visite de la mine de sel de Turda, voyage à bord du  train « Mocănița », qui servait autrefois au transport du bois et autres matières premières dans les collines de Transylvanie, et qui a été récemment réhabilité pour des voyages touristiques, et déjeuner champêtre.

Ce voyage a également été l’occasion de retrouver des amis de longue date et de faire de nouvelles rencontres, posant les jalons pour les futurs projets, notamment dans les domaines des arts dramatiques, de la francophonie et du sport. En effet, les co-productions de théâtre entre jeunes des deux villes ont vocation à continuer, et de nouveaux échanges voient le jour, comme par exemple dans le cadre du projet « C’est ma ville« , qui met en lien des collégiens et lycéens français et roumains.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn