« Robert Bosch und wir » (Robert Bosch et nous). Tel est le nom de l’œuvre offerte par de jeunes élèves allemands au Musée de la Bande Dessinée d’Angoulême. Ces 11 élèves de terminale qui étudient les arts graphiques à la Robert Bosch Gesamtschule de Hildesheim, sont en effet venus passer 3 jours à Angoulême avec deux de leurs professeurs, afin de remettre officiellement leur planche au Musée d’Angoulême, ce qu’ils ont pu faire ce jeudi 9 juin.

Cette bande dessinée qu’ils ont créée est une caricature de la vie de Robert Bosch, inventeur et industriel allemand qui a donné son nom à leur lycée. Elle nous a été présentée en français par une jeune Allemande du groupe. Chaque bulle remet en lumière de façon humoristique, un aspect de la vie de l’inventeur de la bougie d’allumage, allant de son succès professionnel à ses deux mariages, en passant par son rôle pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Ce projet, dont l’élaboration a nécessité l’année entière, s’est également mis en place en partenariat avec le lycée Charles Coulomb d’Angoulême, qui propose lui aussi une formation en Arts Appliqués (la filière STD2A), et avec lequel la Robert Bosch Gesamtschule avait déjà eu des contacts lors de précédents projets.

Faire cadeau de cette planche à leur ville jumelée est non seulement un moyen de renforcer les liens déjà existants entre Angoulême et Hildesheim, mais également une volonté de la part des élèves de montrer leur solidarité envers la France suite aux attentats de Charlie Hebdo et de rendre hommage aux artistes.

Tout ce que nous pouvons espérer maintenant, c’est que cette planche soit bientôt exposée au Musée de la Bande Dessinée, afin que l’on puisse venir l’admirer !

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn