Du 31 mai au 17 juin, le Comité des Jumelages Angoulême – Villes Etrangères a accueilli Chloé Rouillard pour son stage professionnel. A l’issue des 3 semaines, nous avons souhaité faire le point avec elle :

Présentation :

Je m’appelle Chloé Rouillard, j’ai 18 ans, et je suis originaire d’Angoulême. J’ai étudié au collège/lycée St Paul jusqu’au bac. Cette année, j’ai fait mon entrée à l’université de Poitiers, et j’ai maintenant terminé ma première année en Licence de Lettres voie Sciences Politiques.

Dans le cadre de cette formation, j’ai donc effectué un stage au Comité des Jumelages pendant trois semaines.

Pourquoi as-tu choisi le Comité des Jumelages ?

Je suis très intéressée par le domaine des relations internationales, par les langues étrangères et par l’humanitaire.  Lors de ma recherche de stage, je souhaitais donc trouver, dans la mesure du possible, une structure rassemblant ces différents aspects.

Le Comité des Jumelages Angoulême – Ville Etrangères, que je connaissais déjà par le biais de l’échange de jeunes avec Hildesheim auquel j’avais participé à deux reprises, s’est alors imposé à moi comme le choix idéal pour faire mes premiers pas dans le monde professionnel, cette structure ayant à la fois le statut d’association et une vocation à l’international.

En quoi a consisté ton stage ?

Ma mission principale consistait à aider à la mise en place de l’échange de jeunes avec Hildesheim. J’ai donc essentiellement travaillé avec la Commission Hildesheim, que ce soit pour préparer le départ des Français en juillet, ou dans la perspective de l’accueil des Allemands en octobre. J’ai eu donc eu l’occasion de compléter les dossiers des jeunes au fur et à mesure, de préparer le document à remettre à l’OFAJ (Office Franco-Allemand pour la Jeunesse), d’envoyer des demandes de devis pour les activités des Allemands en octobre…

Cependant j’ai également effectué quelques missions plus ponctuelles pour d’autres Commissions et pour le Comité des Jumelages dans son ensemble. Par exemple, j’ai aidé à numériser des photos et des articles d’archives pour la Commission Vitoria en vue de l’anniversaire du jumelage entre Angoulême et Vitoria-Gasteiz en 2017.

Quels sont tes projets après ton stage ?

Je vais poursuivre mes études en Lettres voie Sciences Politiques, même si l’année qui vient sera un peu spéciale puisque je pars en Erasmus. Je passerai mon premier semestre à Cluj-Napoca en Roumanie, non loin de Turda. Il se trouve que Turda est la ville roumaine jumelée à Angoulême, et cela a été une chance pour moi, j’ai pu ainsi m’informer. J’en profite pour remercier grandement Maryse Gaillard avec qui j’ai pu échanger au sujet de la vie en Roumanie et qui m’a donné des contacts. Mon second semestre se déroulera quant à lui à Cordoue en Espagne.

Remerciements :

Je tiens à remercier l’ensemble des bénévoles pour leur accueil chaleureux, et plus particulièrement Lina Dupuis et Aurore Labarussias pour la confiance qu’elles m’ont accordée et l’attention dont elles ont fait preuve.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn