Dans le cadre de la célébration du mois de l’Europe, le Comité des Jumelages Angoulême –Villes Etrangères a organisé, le jeudi 12 mai 2016 en après-midi, une conférence  – table ronde sur le thème «  Migrants et réfugiés en Europe : Enjeux, représentations, actions ».

Animée par Salim CHENA, docteur en sciences politiques et chercheur aux laboratoires Les Afriques dans le Monde à Bordeaux, elle s’est déroulée à l’IUT d’Angoulême et a réuni une cinquantaine de participants. 

Après un retour sur la crise actuelle, les causes de départ, et les avoir mis en perspective avec les anciennes crises, l’expert a évoqué la réponse des états au niveau européen, la question de Schengen et de la construction européenne. Il a ensuite abordé le problème de la catégorisation des migrants : migrant économique, réfugié, migrant de retour, migrant circulaire et déplacé et de l’accueil des réfugiés / migrants dans un contexte de crise économique et identitaire.

Sa conclusion sur la politisation des migrations, la réponse sociétale et la cause des migrants a introduit les acteurs de la table ronde, tous engagés dans l’accompagnement et le soutien des migrants et réfugiés.

Le Centre socio-culturel MJC de la Grande Garenne qui gère le CADA (Centre d’accueil de demandeurs d’asile), les associations Baobab, Femmes solidaires et Amnesty International ont parlé de leur action et engagement quotidien au plus près de ces publics au parcours douloureux et souvent chaotique.

Cet évènement a permis d’échanger sur la crise migratoire, de parler des migrants et réfugiés non plus comme d’un groupe, et de ré -humaniser ces hommes, ces femmes, ces enfants, fuyant guerres, persécutions ou misère… et de s’interroger sur la nécessité d’adopter une approche positive des migrations fondée sur le respect des droits de l’homme, notamment sur la dignité humaine.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn