Il est difficile de décrire comment s’étaient déroulées, il y a cinquante ans, les cérémonies de signature du jumelage en septembre 1965 à Hildesheim. Nous n’en avons aucun enregistrement, aucune image, et d’ailleurs tout n’était-il pas en noir et blanc à l’époque… ?

Rien de tel en cette année 2015. Après la rencontre à Hildesheim en juin, voici que notre ville vient de recevoir M. Meyer, Maire de Hildesheim, et sa délégation, ainsi qu’un groupe d’adultes d’une trentaine de personnes en voyage découverte. Et cette fois nous avons des images, colorées, de l’accueil de tous le vendredi 18 septembre dans nos locaux, en présence de Christine Granet, Présidente du Comité, de M. Bonnefont, Maire d’Angoulême, d’élus, des salariées et des bénévoles du Comité.

Groupe adultes et homologues allmds

Nos hôtes ont pu profiter du spectacle qu’offre la Ville d’Angoulême au moment du Circuit des Remparts : les vieilles voitures dans les rues, le concours d’élégance le vendredi soir, le rallye touristique pour M. et Mme Meyer le samedi, les essais et les courses le dimanche. Ils ont aussi visité Angoulême et un producteur de Pineau et Cognac.

Une réunion de travail a permis le samedi de fixer dans un mémorandum les lignes directrices des actions envisagées pour les années à venir.

Médaille et Amadeus

La cérémonie la plus protocolaire, et la plus émouvante aussi, a assurément été celle de dimanche ; à 11h, l’harmonie municipale accueillait nos invités dans la cour de l’Hôtel de Ville en interprétant les deux hymnes nationaux. Quelques instants plus tard, dans les Grands Salons, les choristes d’Amadeus sous la direction de Jacques Marot entonnaient l’hymne européen. Les deux Maires, M. Krug, Consul Général d’Allemagne à Bordeaux, Christine Granet pour le Comité des Jumelages, Renate Gascard pour le Arbeitskreis ont tour à tour pris la parole et souligné l’importance des relations franco-allemandes, il y a 50 ans pour sceller la réconciliation, aujourd’hui pour œuvrer au renforcement de l’identité européenne et faire face aux défis du 21ème siècle, le dernier en date étant celui de l’accueil des réfugiés. Les deux Maires ont renouvelé l’engagement des cités par la signature d’une charte du cinquantenaire, et le Mémorandum, feuille de route pour nous au Comité des Jumelages, a aussi été signé à cette occasion. M. Bonnefont a également offert la médaille de citoyen d’honneur de la Ville d’Angoulême à M. Meyer. 

DrapeauxL’année 2015 aura vu la réalisation de nombreuses actions entre nos deux villes ; mais nous attendons encore la visite retour du groupe de 

jeunes, en octobre, puis la venue d’un chef et de jeunes en formation pour les Gastronomades !

Le mémorandum et la charte du 50ème anniversaire sont téléchageables ci-dessous:

Mémorandum

Charte 50 ans de jumelage

 

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn